La Crevie suivi de Mon goéland et Poèmes ruche

95 pages, format 16x14 ISBN : 978-2-37517-003-8                                                                                          
Prix 12 euros

 

Livre en trois parties distinctes : la Crevie, Mon goéland, Poèmes ruche.

La Crevie ou "Crevivre, tout un art"... est une liste non exhaustive de 27 poètes disséqués avec "style", allant de Tristan Corbière à Sergueï Essenine en passant par Ezra Pound ou Arthur Cravan.

Mon goéland est un ensemble d'anaphores commençant donc toujours de la même façon : "Mon goéland qui". Ce goéland qui est, en quelque sorte, le lampadaire miroir de notre existence.

Poèmes ruche sont de courts poèmes introspectifs, écrits sur le vif, principalement à Paris.

Liste des poètes disséqués dans La Crevie :

Paul et Nusch Eluard

Guillaume Apollinaire

Alexandre Pouchkine

Gérard de Nerval

Tristan Corbière

Vladimir Maïakovski

Arthur Rimbaud

Paul Celan

Jacques Prévert

Sergueï Essenine

Germain Nouveau

Pier Paolo Pasolini

Charles Baudelaire

Paul Verlaine

Anne Sexton

 

Ezra Pound

Arthur Cravan

Philippe Soupault

Federico Garcia Lorca

Pablo Neruda

Robert Desnos

Sylvia Plath

François Villon

Dylan Thomas

René Crevel

Alfred Jarry

Comte de Lautréamont

Les poètes de Morlaix et de Navarre


Extraits de La Crevie : 

Paul Verlaine


Geindre pendant la nuit nu sur le parquet
soir de janvier
au pied du lit


Eugénie Krantz
ta presque sorte de femme
elle s’en fout bien
elle
de tes jérémiades


pauvre Lélian
te voilà agonisant
tout froid
sur le sol

Arthur Cravan


2 mètres 125 kg
la very boxe
avec toi


tu traînes en ton âme la couleur de cent villes


et tu vas
tu fuis même
jusqu’à disparaître
à jamais


Extraits de Mon Goéland :

 

Mon goéland qui est rapide dans sa lenteur
Mon goéland qui ne recherche pas de travail
Mon goéland qui est un handicapé du ciel bleu
Mon goéland qui fait semblant sans faire semblant
Mon goéland qui n’a pas besoin de GPS pour se diriger

Mon goéland qui traîne qui traîne
Mon goéland qui s’emmerde et qui t’emmerde
Mon goéland qui ne fait aucun effort
Mon goéland qui n’a pas d’âge
Mon goéland qui fait peur aux mentalités d’adultes


 

Extraits de Poèmes ruche : 

Rue de l’Olive


Rue de l’Olive
à côté
la Guadeloupe
le monde de Léa
pavés neufs
talons patins tampons gravures
il y a de la musique
du bruit
entre les immeubles
l’étoile bouge doucement

 

                                                    Paris, 18 e arrondissement

Terrasse de la ruche


Les voitures
sirènes
une averse
vite
la tour est plantée

 

Montparnasse


Philémon Le Guyader

Initiateur des éditions DLC puis des éditions RAZ, publication de poèmes dans différentes revues, participation au mouvement " insurrection poétique ! ", a été jongleur-comédien, a vécu et vit toujours de façon itinérante.